Bangkok, nouilles, bouddha et krahtong

Le premier jour à Bangkok, nous partons au plus grand marché d’Asie (Chatutchak) et on apprend à utiliser le métro et le train aérien (BTS). Tout est très jolie, ça donne envie de tout acheter.

Wat Arun

Wat Arun

Nous découvrons aussi la nourriture de Bangkok, des plats pimentés, des bonnes grillades achetées au coin de la rue…
On a aussi découvert un nouveau transport, le bateau-taxi qui nous a amené direction Wat Arun et Wat Pho. Ce sont des temples bouddhistes jolis et très grands.
Au Wat Arun, les grandes tours blanches sont décorées de plusieurs mosaïques.
Le Wat Pho est immense et il est connu pour la grande statue de Bouddha. Il est géant, allongé sur le côté et il remplit tout un temple. Les statues sont toutes recouvertes d’or et les toits sont rouges et verts..
Au musée nationale, il y a un grand char, tout doré qui sert à promener le roi.

J’ai beaucoup aimé les krathongs qui flottaient dans l’eau parce qu’ils étaient illuminés et qui sentaient bon avec leurs bâtonnets d’encens.

Ça y est nous voilà arrivé en Thaïlande. Nouveau pays, nouvelle langue, nouvelle culture. La majorité des Thaïlandais est bouddhiste. À Bangkok où nous avons atterri il y a beaucoup de temples. Nous avons visité ceux de Wat Arun et de Wat Pho. Ils sont beaucoup plus colorés que ceux que nous avons vus en Indonésie. Et les petites clochettes qui tintinnabulent au sommet donnent une note très joyeuse. Celui de Wat Pho est connu pour son Bouddha couché d’une cinquantaine de mètres mais difficilement visible à cause de la horde de touristes qui fait la queue pour un selfie! Nous avons participé à une visite de 3h en français au National Museum de Bangkok. Nous avons appris plein de choses sur la vie de Bouddha et les origines du bouddhisme en Thaïlande. Les fidèles honorent Bouddha par le Wai. Ils s’inclinent trois fois avec les mains jointes : une fois pour l’esprit de Bouddha, une fois pour la loi de Bouddha (symbolisée par la roue) et une fois pour les moines.

 

roue de la loi bouddhiste

roue de la loi bouddhiste

Le bouddhisme se mélange aussi à l’hindouisme, donc nous avons retrouvé nos Dieux balinais Shiva, Vishnu, Brahma et Ganesh.

Le jour de la pleine lune du mois de novembre les Thaïlandais fêtent Loy Krathong. Cette fête marque la fin de la saison des pluies et elle est aussi une fête en l’honneur de la déesse de l’eau. La veille nous avons tous les trois fabriqué notre krathong: c’est un radeau fait de tronc et de feuilles de bananier et décoré de fleurs d’encens et de bougie. Nous étions très fiers de nos création et avons provoqué de nombreux sourires.

Le lendemain nous avons mis notre krathong à l’eau dans la rivière qui traverse Bangkok. Ses radeaux illuminés permettent de se faire pardonner les erreurs de l’année qui vient de s’écouler mais aussi de faire des vœux pour l’année future. C’est vraiment une jolie tradition. Nous avons été heureux d’y participer.

Après la capitale malaisienne, nous avons enfin rejoint la Thaïlande. Changement de langue (beaucoup plus difficile), changement d’alphabet (toutes ses nouilles ne nous parlent pas beaucoup) mais aussi changement de style vestimentaire ; particulièrement pour les femmes qui sont plus légèrement vêtues que dans les précédents pays musulmans traversées.
Deux nuits dans une guest-house pour prendre les marques suivies d’une semaine dans un petit studio avec cuisine et lave-linge rien que pour nous.

City time

City time


On prend le temps de découvrir Bangkok avant l’arrivée de nos compères Laure et Sanae et les activités ne manquent pas.
Ici il est l’heure pour les Thaïlandais de mettre fin à une année de deuil suite à la mort du roi Rama IX. En atterrissant le samedi nous découvrons une ville très calme qui retrouvera vite son dense mouvement dès le lundi matin.
La ville regorge de vie dans les différents quartiers que nous avons pu traverser et nos papilles se réjouissent des nouvelles découvertes culinaires.
La visite du marché de Chatuchak et celle de la maison de Jim Thompson nous permettent d’apprécier le splendide artisanat thaïlandais. Travail du bois, du bambou, mais aussi architecture et soieries, il semble que la Thaïlande ait bien plus à offrir que ses plages à touristes.
Ces deux semaines fortement urbaines auront été appréciées, nos billets de train en poche, il va être pour nous temps de rejoindre des contrées moins agitées.

Bangkok (1ère)
Album : Bangkok (1ère)
du 27/10 au 06/11
53 images
Voir l'album

Une réponse à “Bangkok, nouilles, bouddha et krahtong”

  1. Famille Suaud 12 novembre 2017 à 20 h 17 min #

    C’était très beau tes photos Gaël. Est-ce que tu as acheté plein d’habits? Gros Bisous. Zoé

    Coucou les copains,
    Petite séance du dimanche soir avant d’attaquer la semaine. Merci pour vos nouvelles et les images magnifiques. Bise
    Les Suaud

Laisser un commentaire

Equateur découverte |
Stephaneetlucieautourdumonde |
Sophie et ses voyages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Systembody4
| 14shadesofgreece
| Lescornuaupaysdusoleillevant